Rue de Paris : le Département a-t-il saisi l’urgence du problème ?

Pour en savoir davantage sur les travaux attendus dans la rue de Paris, et ne trouvant aucune information sur le site du Conseil Départemental des Yvelines, responsable de la route RD 906, un des colistiers de Saint-Rémy En Marche ! a contacté cette administration par email le 15 mai.

La réponse nous est parvenue le 28 mai. L’information contenue dans ce courrier nous inquiète beaucoup car on y apprend qu’aucun calendrier de réparation, dont la responsabilité incombe au constructeur, n’a pu être élaboré à ce jour, c’est-à-dire plus d’un mois après l’incident… Il semble que le jeu de renvoi des responsabilités entre le Département et le constructeur n’est toujours pas terminé.

Depuis le 25 avril, des milliers d’automobilistes de la vallée de Chevreuse sont pénalisés chaque jour par le blocage de la rue de Paris. Nous n’oublions pas également les graves problèmes économiques qui affectent les commerçants des alentours. À cela s’ajoute un trafic très important reporté sur la route de Versailles, qui donne des signes d’affaissement inquiétants constatés par les élus municipaux de St Rémy.

Mesdames et Messieurs les élus du Département des Yvelines, n’abandonnez pas la vallée de Chevreuse ! Elle attend des actions rapides à ce problème de mobilité. Il est difficile de comprendre pourquoi la réparation de cette route n’est pas entreprise plus rapidement, alors même que les élus impliqués dans ce dossier ont affirmé, lors de la réunion publique du 3 mai à Saint-Rémy-lès-Chevreuse, qu’ils feraient le nécessaire pour apporter des solutions rapides.

Force est de constater qu’il reste encore du chemin à parcourir entre la parole et les actes.