Cérémonie des vœux 2018 : l’occasion pour le maire de présenter son programme

Voeux du Maire 2018 -2
Les 5 élus SREM (de droite à gauche) : Jérôme Pompeigne, Luc Bergé, Dominique Dufrasnes, Sandrine Nguyen, Agnès Bosdarros

Avec le nouveau maire, la cérémonie des vœux 2018 qui s’est tenue le jeudi 18 janvier avait lieu à l’Espace Jean Racine et non plus au Domaine de Saint-Paul. Beaucoup de monde sur la scène pour entourer Dominique Bavoil et son conseil municipal, dont 5 élus Saint-Rémy En Marche ! : le président du Sénat Gérard Larcher, notre député Jean-Noël Barrot, et des élus locaux des environs. Étaient aussi présents des membres du conseil local jeunes et quelques personnalités de la commune que le maire a tenu à remercier : Guy Sautière, maire honoraire de notre commune de 1998 à 2014 et sa première adjointe Anne Jancel, de même que d’anciens employés de mairie qui avaient dû cesser leurs fonctions dans des conditions difficiles.

Voeux du Maire 2018 -3
Gérard Larcher, Président du Sénat, entouré de M. Heuze, Sous-préfet des Yvelines et de Dominique Bavoil, Maire de Saint-Rémy-lès-Chevreuse

Pour le maire, cet évènement a été en outre l’occasion de se présenter. Élu au conseil municipal de la ville depuis 2001 sans interruption, il a été adjoint à l’urbanisme de 2008 à 2014. « Je suis un ancien commerçant. Ce n’est pas courant pour un maire », a-t-il mentionné.

Voeux du Maire 2018 -1
Jacques Pelletier, Président du CCHVC et Jean-Noël Barrot, député des Yvelines

Lors d’une cérémonie des vœux municipaux, il est coutume de faire le bilan de l’année écoulée, mais pour M. Bavoil ce fut surtout le bon moment pour parler de ses projets d’avenir pour notre ville. En voici quelques exemples concrets parmi les très nombreux qu’il a commentés :

  • Enquête publique RATP : « il faut re-balayer de façon intelligente la phase 2 du projet présenté par la RATP ».
  • Restauration scolaire : installation d’une cuisine centrale sur le site des écoles Jacques-Liauzun à Beauplan. Investir en 2019 dans un nouveau centre de loisirs et restaurant scolaire en centre-ville.
  • Revoir la circulation autour de l’école Jean-Moulin.
  • École de Musique : installer des salles de cours derrière l’Espace Jean Racine.
  • Équipements sportifs : ouverture pendant les week-ends et les congés scolaires.
  • Stade de foot : on n’a pas les moyens de financer une pelouse synthétique pour l’instant.
  • Création d’un petit parking sur le « terrain des sœurs », près du Musée Raymond Devos.
  • Commencer des travaux sur le « terrain EDF » afin que le projet ne puisse plus être arrêté.
  • Fibre optique : tout faire pour que Saint-Rémy soit équipée plus rapidement.
  • Voirie : priorité à la rue Lamartine.
  • Nettoyer la ville en mettant plus d’agents techniques sur le terrain.
  • Assainissement : finaliser les travaux avenues Assas et Hoche.
  • Domaine de Saint-Paul : favoriser l’implantation de nouvelles sociétés, proposer d’y mettre en service des navettes autonomes.
  • Redonner sens aux Conseils Consultatifs de Quartier.

Après les discours (parfois longs), les saint-rémois présents ont pu profiter d’un grand buffet préparé avec soin par les commerçants locaux. Merci à eux !